Choisir la langue :
Master Génie industriel parcours industrie 4.0

Présentation

Notes importantes :

  • pour les informations concernant le M2 INFORMATIQUE INDUSTRIELLE (II) et le M2 PRODUCTION MAINTENANCE (PM) pour l'année universitaire 2019 - 2020, se référer au site http://master-gi.univ-lille1.fr

  • le M1 ouvrira en septembre 2019 (candidatures du 6/5 au 14/6/2019) alors que le M2 INDUSTRIE 4.0 n'ouvrira qu'à partir de septembre 2020

 

PRÉSENTATION DU MASTER INDUSTRIE 4.0 - Formation ouverte en formation initiale et en contrat de professionnalisation

Télécharger la plaquette.

L'industrie 4.0 va entraîner l’émergence de nouveaux métiers pour lesquels des compétences tant transverses que techniques seront nécessaires : capacités de résolution de problèmes, aptitudes à faire interagir différentes cultures (logistique, maintenance, compétences de programmeur, de data scientist et d'automaticien, …).

L'objectif de la formation est d'aborder de façon théorique et pratique les méthodes et outils qui permettront à nos étudiants d’exercer dans une entreprise 4.0 dont les installations virtuelles et réelles seront d'une grande complexité.

Le champ disciplinaire repose à la fois sur des thématiques fondamentales (machine learning, décision dans l’incertain, commande des systèmes dynamiques, systèmes connectés d’assistance, vision industrielle) qui  s'appuient sur les derniers travaux de recherche en la matière et sur des thématiques plus appliquées (programmation, automatismes et supervision, systèmes temps réel et embarqués, internet industriel des objets, interfaces mobiles et web dynamique, systèmes d'exploitation et sécurité des architectures client-serveur industrielles, gestion de production, logistique et maintenance, CAO et prototypage rapide, ...).

 

COMPÉTENCES VISÉES À L’ISSUE DU MASTER

Les savoirs

  • Automatique numérique et commande des systèmes dynamiques, programmation des Automates Programmables Industriels et des robots, supervision industrielle, réseaux locaux industriels, capteurs-actionneurs, vision industrielle ;
  • Langages informatiques impératifs et programmation orientée objet, gestion des données industrielles, systèmes temps réel et embarqués, systèmes d'exploitation et sécurité des architectures client-serveur industrielles ;
  • Machine learning, décision dans l’incertain ;
  • Modélisation et conduite de projets, gestion de production, logistique, maintenance.

Les compétences

  • Automatisation et supervision de systèmes de production ;
  • Maîtrise de la programmation orientée objet et de la programmation par flux ;
  • Développement de plateformes mobiles et WEB dynamique à caractère industriel ;
  • Développement d'architectures client-serveur via Internet et les Clouds ;
  • Développement de services pour l’internet industriel des objets ;
  • Coopération homme-machine et assistance à l’opérateur ;
  • Optimisation des procédés de fabrication ;
  • Conception assistée par ordinateur et fabrication à l’aide d’imprimantes 3D ;
  • Organisation des postes de travail et des ateliers.

 

INSERTION PROFESSIONNELLE ET POURSUITE D'ÉTUDES

Les métiers

  • Ingénieur en Informatique Industrielle, Méthodes, Production, Maintenance des systèmes numériques industriels, Recherche & Développement, d’études et d’essais.
  • Enseignant-chercheur, consultant, acteur de la transition numérique et énergétique.

Les secteurs

Secteurs d'activité très variés tels que : Intégrateurs de solutions industrielles, Industries de production de biens manufacturés (automobile, électroménager, produits de haute technologie, biens de consommation, ...), Industries de transformation des matières premières (sidérurgie, verre, chimie, agroalimentaire, ...), Startups, Laboratoires de recherche publics et privés.

Poursuite d'études

La poursuite en Doctorat est envisageable. En 2ème année de Master, des enseignants-chercheurs du laboratoire CRIStAL proposent des enseignements liés à leurs activités de recherche à la pointe de l'innovation en commande des systèmes dynamiques, machine learning et décision dans l’incertain, systèmes d’assistance à l'opérateur, vision industrielle. Il est souhaitable que le stage de Master 2 d'une durée de six mois s'effectue dans un laboratoire de recherche afin de constituer une première expérience professionnelle significative en tant que chercheur, conforter le projet professionnel de l'étudiant et venir renforcer une candidature en Doctorat.

 

 

Voir MASTER GÉNIE INDUSTRIEL - Parcours Industrie 4.0 (M1-M2) dans le catalogue des formations de l'Université de Lille : https://www.univ-lille.fr/formations/fr-404046.html.

Crédits photos : ©adobe stock